Génération Vélo a participé aux rencontres nationales TEPOS (Territoires à Energies Positives)

Portrait

Publié le 3 octobre 2022

Génération Vélo a participé aux rencontres nationales TEPOS (Territoires à Energies Positives) animées par le CLER et la communauté de communes des Crêtes Préardennaises (08) les 28, 29 et 30 septembre 2022 organisées à Signy l’Abbaye. Théo Schintu, animateur régional du programme Génération Vélo pour la région Grand Est s’est rendu sur place pour rencontrer les nombreux acteurs de la transition énergétique impliqués dans le réseau.

Retour sur la participation de Théo Schintu, animateur régional Génération Vélo Grand-Est à cet événement.

Journée du 28 septembre

Les rencontres nationales TEPOS se sont ouvertes sur une plénière, l’occasion de présenter le réseau du CLER (réseau pour la transition énergétique) et des Territoires à Énergies Positives (TEPOS), réseaux de structures privées et publiques ou associatives, travaillant ensemble à la promotion des énergies renouvelables, la maitrise de l’énergie et plus largement la transition énergétique.

L’occasion aussi de mettre en lumière les actions de différents territoires et de réfléchir au rôle des élus et décideurs dans la transition. 

Ulysse Blau, jeune ingénieur en bioressources et facilitateur est aussi intervenu pour présenter son action « La route en communes » réalisée au printemps 2019. Il a parcouru le territoire du Calvados à vélo d’avril à juillet pour rencontrer les maires de 64 communes tirés au sort afin de recueillir leurs témoignages et leurs visions concernant la gestion des ressources et l’implication des habitants dans leur commune. Ce parcours à vélo a fait l’objet d’une synthèse qui reflète une réalité de nos communes, leurs besoins et leurs solutions locales !

Visite – Une approche des mobilités rurales au service de la transition énergétique

Zoom sur le projet de rachat de la voie ferrée capillaire pour favoriser le ferroutage

M. Djemouai, DGA, nous présente ce projet dans lequel la communauté de commune se substitue à la SNCF pour maintenir l’exploitation d’une voie ferrée desservant une entreprise agricole.

Les communautés de communes du Pays Rethelois et des Crêtes Préardennaises se sont associées pour reprendre la propriété et la gestion de deux voies ferrées locales dédiées au trafic de marchandises pour un total de 21 km de voies, 1.2 millions d’euros d’investissement et 70 000 € par an de frais de gestion couvert par l’acteur économique bénéficiaire.

À terme, l’objectif est d’attirer d’autres entreprises pour augmenter encore le trafic de FRET et en conséquence réduire le nombre de camions, réduire les émissions de gaz à effet de serre, apaiser la circulation et créer un potentiel de développement économique durable avec création d’emplois localement.

Le dispositif Rézo Pouce

Une chargée de mission a été engagée (sur deux communanuté de commune) pour développer ce réseau de covoiturage en milieu rural et pour assurer son animation auprès des maires et usagers !

L’objectif étant de lutter contre l’autosolisme, de créer du lien sociale et repenser le rapport à la mobilité.

L’adoption d’un schéma directeur cyclable

Les maires et les habitants ont été réunis pour définir les attentes et les objectifs de ce schéma directeur. Les discussions ont permis de mettre au jour les points de tension dans les aménagement existant et de définir les priorités pour la suite ! L’ambition du territoire est de créer un environnement cyclable sûr et attractif afin d’organiser le développement des déplacements cyclables sur le territoire à l’horizon 2030.

 

Journée du 29 septembre

Atelier – Mobilité en milieu rural – Auxilia Conseil

Discussions autour des enjeux de la mobilité durable et inclusive – Solène Laborde – AC

  • L’atelier s’ouvre sur un débat mouvant pour briser la glace et jeter de premiers enjeux sur la table : pratique du vélo en espace rural peu dense, autosolisme, mobilité et isolement ou encore lien entre aménagement du territoire et mobilité !
  • Les discussions se concentrent ensuite, par petit groupe, autour de profil fictif. L’objectif est alors d’analyser différentes habitudes de mobilités, d’identifier les freins et les leviers à des pratiques plus vertueuses et de partager des exemples politiques publiques fructueuses dans différents territoires

Présentation du programme d’éco-mobilité-inclusive porté par AURA-EE et le CLER

Les deux structures cherchent à toucher les territoires jusque-là dénués de solutions adaptées en matière de mobilité et particulièrement les publics précaires.

Un appel à manifestation d’intérêt permettra à tout acteur associatif et toute structure de l’économie sociale et solidaire, établissement public, bailleur social, dès lors qu’il est adossé à une collectivité locale, de soumettre un projet dans le cadre du programme.

Le programme est examiné par la DGEC pour être éligible aux CEE dès 2022 pour 4 ans.

Atelier – Evaluation budgétaire des actions territoriales de transition

Atelier animé par l’Institute for Climate Economic (I4CE), association experte de l’économie et de la finance dont la mission est de faire avancer l’action contre les changements climatiques.

I4CE a co-construit en 2019-2020 une méthodologie d’évaluation climat des budgets locaux, avec les Villes de Paris et Lille, les Métropoles de Lille et Lyon, l’Eurométropole de Strasbourg, l’Association des Maires de France, France Urbaine et l’Ademe ! La présentation de l’outil a nourri les discussions autour du financement et de l’évaluation des politiques environnementales.

Dans un contexte où les collectivités sont amenées à intégrer les considérations environnementales dans chaque politique publique ; elles pointent le besoin d’ingénierie au sein des territoires mais aussi de financements pour mettre en œuvre les projets !

--------

La question de la ruralité a été au cœur de nombreuses discussions étant donné la situation de la communauté de commune hôte, au cœur du territoire ardennais entre Reims et Charleville-Mézières.

Si les questions liées à la mobilité en général et de la pratique du vélo en particulier, ne sont pas encore au cœur des discussions, elles sont transversales à de nombreux sujet. La FUB a donc toute sa place dans les ateliers et conférence TEPOS pour apporter son expertise. Les échanges ont tous été enrichissants et ont permis de tisser des liens, faire connaitre le programme Génération Vélo et les actions de la FUB de manière générale ! 

Les dernières actualités

Toutes les actualités

La réunion de cadrage, un outil à destination des collectivités pour maîtriser le fonctionnement du programme Génération Vélo

Le programme

Génération Vélo est au plus proche des collectivités en organisant une réunion de cadrage pour chacune des collectivités territoriales inscrites sur la plateforme Génération Vélo. Nous vous présentons ici ce volet clef du soutien de Génération Vélo aux collectivités.

Publié le 8 novembre 2022

Lire l'article La réunion de cadrage, un outil à destination des collectivités pour maîtriser le fonctionnement du programme Génération Vélo

La conférence bretonne du vélo, première du nom !

Portrait

Mathieu Baudry, l'animateur régional Génération Vélo pour la région Bretagne s'est rendu à la première conférence bretonne sur le vélo mise en place à l’initiative du conseil régional. Elle s'est tenue le 4 octobre dernier à Saint-Brieuc avec pour enjeu principal le lancement officiel de l’élaboration d’un plan vélo régional. Retour sur ce premier événement breton.

Publié le 3 novembre 2022

Lire l'article La conférence bretonne du vélo, première du nom !

Bénéficiez du cofinancement de Génération Vélo !

Le programme

Le programme Génération Vélo a pour vocation de soutenir le déploiement du Savoir Rouler à Vélo (SRAV). Pour ce faire il propose trois actions : l’accompagnement des animatrices et animateurs régionaux, le financement complet des frais pédagogiques des formations d’intervenants proposées par le programme et le cofinancement des interventions SRAV.

Publié le 4 octobre 2022

Lire l'article Bénéficiez du cofinancement de Génération Vélo !
Remonter en haut de page